Skip links

French Days : Retour sur cette première édition

Les French Days, c’était l’événement à ne pas rater pour les e-commerçants français ! Cette première édition s’est déroulée du 27 avril au 1er mai dernier et a concerné plus de 200 entreprises dont 35% des grandes enseignes françaises. Fruit de l’ambition de plusieurs grandes entreprises tricolores,  cette opération a été un réel succès. Retour sur les principaux chiffres de cette opération qui montre les prémices du Black Friday printanier français.

 

Qu’est-ce que les French Days ?

À l’image du Black Friday américain, les French Days sont une période durant laquelle les sites e-commerce proposent des prix attractifs sur certains produits. Les promotions affichées allant jusqu’à 70 % pour certaines enseignes, ont eu de quoi ravir le plus grand nombre de shoppeurs à la recherche de la bonne affaire !

 

Quelles entreprises y ont participé ?

Ces French Days sont à l’origine de plusieurs grandes marques françaises dont Boulanger, La Redoute, Fnac-Darty, ou encore Showroomprive. De nombreuses marques ont décidé de suivre le mouvement et ont permis aux consommateurs d’avoir accès à des offres dans tous les secteurs : l’électroménager, la décoration, les produits High-tech, les cosmétiques ou encore la mode !

Cette première édition a été en grande majorité disponible en ligne. Cependant, selon l’activité des enseignes, certaines entreprises telles que Boulanger et Darty ont eu la possibilité de créer des animations ou opérations en magasins en complément de leurs offres sur internet.

 

Quelles sont les avantages d’une telle opération pour les marques ?

e-commerce françaisLe but de cette opération est simple : redynamiser la période creuse qu’est le printemps.

En effet, la date de l’opération n’a pas été choisi par hasard. Ces dates correspondent au premier pont du printemps, ce qui assure la disponibilité des consommateurs, mais pas que ! Elles correspondent également au moment où les salaires sont versés. Ils sont donc plus enclin à succomber à la fièvre acheteuse.

De plus, les French Days répondent à la demande des français pour les opérations de ce type. Lors du Black Friday 2017, la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) annonçait une progression de 69% du chiffre d’affaires global du e-commerce. Ces chiffres étaient donc très encourageant pour les entreprises participantes.

 

Le bilan : 

LSA a publié de nombreux chiffres donnés par les entreprises créatrices des French Days. Le constat est sans appel : cette opération commerciale est un succès.

Le patron de Cdiscount, Emmanuel Grenier, explique sur Europe 1 : “Nous sommes sur une croissance au-delà de deux chiffres très dynamique pour l’ensemble des sites”.

Le secteur ayant eu le plus de succès est l’électronique grand public. Les téléviseurs ont subi une hausse de la demande de plus de 118%, suivi des enceintes et des aspirateurs (source : idealo.fr).

Les French Days ont également fait réagir beaucoup de monde sur les réseaux sociaux : Les contenus des marques participantes se sont mis aux bleus, blancs, rouges et on a pu voir apparaître la création de hashtags dédiés.

Cependant, si nous comparons cette opération avec le dernier Black Friday français, nous constatons que l’engouement n’a pas été conséquent :

  • Pour le Black Friday, le pic du trafic généré entre le 24/11/17 et 17/11/2017 est de + 112 %.
  • Pour les French Days, le pic entre le 27/04-01/05 et le 20/04-24/04 est de + 22%.

Notons que le Black Friday était très attendu des français, envieux des offres très intéressantes pratiquées aux États-Unis. Les French Days, nouveauté de l’année, doivent donc être réitérées plusieurs fois avant de devenir une opération phare du printemps.

Ce n’est donc que le début des French Days ! Les six initiateurs ont d’ailleurs annoncé une seconde édition prévue en 2019 !

 

Clic2Buy, au service des prochains French Days :

Clic2Buy, avec sa solution de Where to Buy, permet de rendre tous les supports de communication marchand. Notre solution connecte la marque à son réseau de distribution : drive ou click & collect, livraison et magasin physique.

Le Where to Buy consiste à mettre à la portée du consommateur toutes les options d’achat qui se présentent à lui, lorsqu’il souhaite se procurer un produit. Par ce biais, il saura où le trouver et l’acheter.

Notre dispositif est donc idéal pour ce type d’opération. La solution génère du trafic et des commandes supplémentaires, ce qui assurera le succès des French Days pour les marques et leurs distributeurs.

Pour tout connaître sur le Where to Buy vous pouvez dès maintenant accéder à notre livre blanc

[button target=”_blank” hover_type=”default” text=”Télécharger le livre blanc” link=”https://www.clic2buy.com/livre-blanc-where-to-buy/” background_color=”#dd9933″ border_color=”#dd9933″ margin=”0px 0px 0px 200px”]