Skip links

Les 10 règles d’or du Where to Buy

Nous voulons partager avec vous les 10 règles d’or du Where to Buy pour que l’adoption de cette solution soit une véritable réussite. Suivez-les pour vous offrir les meilleures chances de succès.

N°1 – Choisissez des supports à fort trafic

Vos visiteurs ou votre audience sont le premier facteur clé de succès de votre stratégie de Where to Buy. En effet, plus vous adoptez le réflexe « Acheter maintenant » sur tout support de communication, plus votre cible sera exposée à vos call-to-actions. La solution sera donc mécaniquement d’autant plus rentable que vous aurez du trafic sur votre site web ou votre page Facebook et de vues sur votre vidéo Youtube par exemple. Gardez bien en tête la formule du ROI : ROI = votre audience x notre performance ! De votre côté, il vous faut définir les supports à plus fort trafic, qui seront donc les plus pertinents pour implémenter la solution.

N°2 – Utilisez des supports responsive

1/3 du trafic sur le web provient du mobile. C’est colossal ! Et cette tendance ne semble pas prête de ralentir… Par conséquent, il convient d’anticiper tous les terminaux depuis lesquels vos consommateurs peuvent accéder au service. Cela impactera notamment la position de votre call-to-action : au dessus de la ligne de flottaison sur un site web, sur la partie visible de l’écran pour un smartphone. Une fois que le consommateur clique sur le call-to-action, la solution de Where to Buy qui s’affiche doit également être adaptée.

N°3 – Utilisez un call-to-action performant

Justement ! Puisqu’on en parle, savez-vous ce qu’est un call-to-action performant ? S’il n’existe pas de bonne réponse en la matière, quelques règles peuvent néanmoins être établies sur la base de retours d’expériences et d’études réalisées.

La performance d’un call-to-action peut être optimisée à différents niveaux. Notamment sa position, sa couleur, sa forme ou encore le wording choisi.

N°4 – Optez pour un outil adapté

Bien évidemment, vous ne faites pas un concours du plus grand nombre de clics, nous l’avons compris ! L’enjeu est bien de convertir vos visiteurs en clients. Pour cela, et puisque vous avez d’ores et déjà validé les 3 premières règles d’or, reste encore à utiliser une solution adaptée à votre besoin…

Pour rendre un service optimal à votre consommateur, il est nécessaire d’opter pour une solution géolocalisée. C’est à dire qui trouve les distributeurs qui détiennent le produit autour de lui. Les informations présentées doivent donc concerner la disponibilité et afficher seulement les distributeurs qui ont effectivement le produit. Enfin, la rapidité du temps de réponse et l’ergonomie pour la fluidité de la navigation sont également des éléments prépondérants.

N°5 – Distributeurs : du choix… mais pas trop !

Vos consommateurs veulent avoir le choix. Mais trop de choix tue le choix… Pensez à la carte de restaurant qui affiche un nombre incalculable de plats. Vous ne savez plus où donner de la tête. C’est pareil lorsque vous souhaitez savoir où un produit est disponible. Il convient donc d’afficher parmi les distributeurs qui détiennent le produit, les plus proches du lieu choisi et de se limiter entre 5 et 10 suggestions. En somme, être exhaustif mais pas trop !

Pensez également à couvrir un maximum de canaux de distribution. Le cross-canal est un enjeu majeur aujourd’hui : vos consommateurs ne sont pas monocanal, ils se renseignent sur leur smartphone, comparent sur Internet, achètent en magasin… Bref, prendre en compte tous les canaux de distribution de vos produits permet d’éviter que le service soit déceptif pour une partie de vos consommateurs.

N°6 – Mesurez et analysez vos statistiques

Comme toutes vos activités sur le digital, le Where to Buy se mesure et s’analyse afin d’optimiser vos performances. Des indicateurs spécifiques vous procurent des données précises. Notamment le nombre de clics sur votre call-to-action, le taux de commandes engagées via la solution ou encore les sources du trafic.

Mesurez le Where to Buy vous permet donc de piloter votre stratégie et de vous aider dans l’attribution des budgets. En interne ou auprès de votre agence, vous pouvez suivre les performances de la solution et évaluer son niveau de rentabilité.

N°7 – Testez, testez, testez !

Nous vous recommandons vivement d’adopter le mode « test&learn » dans votre démarche. Nous vous invitons à adopter un fonctionnement agile pour être prêt à réaliser des optimisations, à tester différents supports ou différents call-to-actions pour identifier la combinaison optimale pour vos performances. La technique de l’A/B testing permet de définir quelle variable donne les meilleurs résultats.

N°8 – Une nécessaire collaboration avec les distributeurs

Choisir un éditeur de solutions de Where to Buy qui dispose d’une relation privilégiée avec vos distributeurs est primordial. Pourquoi ? Il existe deux solutions :

  • Récupérer les flux produits de manière automatique, grâce à un algorithme informatique, sans accord préalable des distributeurs
  • Avoir l’accord des distributeurs pour récupérer les flux produits grâce à un script déposé dans leur système d’informations

Cette deuxième solution, à la fois plus éthique et plus performante, autorise l’ajout des produits directement dans le panier des distributeurs, plutôt qu’un simple renvoi sur la page du distributeur. L’action d’ajouter le produit au panier est déjà faite et raccourcit donc les étapes pour le consommateur. En somme, plus performante, plus éthique, plus rapide, la collaboration entre votre éditeur de solution Where to Buy et les distributeurs est l’option à privilégier.

N°9 – Mettez en place une pédagogie interne

L’adhésion au sein de votre équipe et de votre entreprise est un facteur clé de succès non négligeable. L’utilisation du Where to Buy a un impact à plusieurs niveaux : digital, marketing, commerce, produit, voire même au niveau la direction. Son influence est transversale dans la mesure où les ventes sont l’affaire de tous. La compréhension globale du concept permettra à chacun de bien comprendre les enjeux et d’encourager le déploiement de la technologie auprès des différentes marques et/ou produits.

N°10 – Mettez-nous en relation en amont avec votre agence

Lorsque vous sous-traitez tout ou partie de votre communication ou plan média à une agence, elle joue souvent le rôle d’intermédiaire entre vos équipes et les nôtres. L’expérience nous a permis d’identifier cette 10ème règle d’or comme une condition de succès dans la mesure où lorsque la mise en relation avec l’agence est faite dès le lancement du projet, elle en comprend mieux les enjeux et peut intégrer le Where to Buy de manière plus optimale dans ses campagnes. Plus qu’ajouter un bouton à une campagne existante, elle peut être construite autour du Where to Buy, par exemple en mettant en scène une pédagogie autour du bouton. Une campagne d’emailing a été réalisée avec Coca-Cola dans ce sens afin d’augmenter le nombre de clics sur le bouton en accompagnant les internautes dans leur démarche.

 

Grâce à ces 10 règles d’or  vous avez toutes les clés en main pour réussir votre stratégie de Where to Buy. Bien sûr, le marché est loin d’être arrivé à maturité et ces règles pourront être amenées à évoluer.

[button target=”_blank” hover_type=”default” text=”Télécharger le livre blanc” link=”https://www.clic2buy.com/livre-blanc-where-to-buy/” background_color=”#dd9933″ border_color=”#dd9933″ margin=”0px 0px 0px 200px”]