Skip links

Le native advertising : le futur de la publicité digitale ?

Le native advertising s’est développé en 2012 pour pallier à l’inefficacité croissante des formats traditionnels de publicité en ligne.

Celles-ci sont jugées abusives voir agressives et dissuadent les publics de s’intéresser aux contenus publicitaires des marques. De plus, de nombreux internautes agacés de ces publicités rejettent ces formats classiques de publicité. Cela a donc fortement réduit le taux de clic et d’engagement.

Les agences et les marques ont donc repensé un format de publicité plus adaptée et moins intrusif : les native ads. Comme leur nom l’indique, ces publicités sont natives. Par conséquent, elles sont intégrées naturellement et judicieusement à l’interface web. Leurs emplacements et leurs contenus se fondent donc aux contenus éditoriaux classiques du site permettant de ne plus gêner l’expérience utilisateur.

Sous quels formats se décline le native advertising ?

Il se décline en plusieurs formats :

  • Les liens commerciaux : Ils apparaissent dans les résultats de recherche de Google ou Yahoo.
  • Les billets sponsorisées : On les trouve sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkeIn, Youtube).
  • Les articles de fond : La presse web les publie parmi d’autres contenus éditoriaux. Les marques les sponsorisent.
  • Les promoted listing : On les trouve sur des sites marchands mais aussi sur des comparateurs de prix en ligne (exemple : Amazon, Google ou encore Etsy).
  • Les recommandations : Elles proposent des liens en relation avec le contenu de la page sur laquelle se trouve l’internaute (Outbrain, Disqs).
  • Le sur mesure. 

 

Les différences entre le native advertising et la publicité Display ?

Le display désigne la publicité digitale par le biais d’éléments graphiques (bannières) ou vidéos (pré-roll). Ces publicités sont nettement distinguées du reste de la page. Quant au native advertising, il fait partie intégrante du support sur lequel il est diffusé.

L’internaute est agacé par le display et est confronté à des publicités de manière intrusive. De plus, il est habitué à ces publicités qui le dérange : il ne prend donc plus connaissance du contenu. Celui-ci créer donc un phénomène d’éviction mécanique.

Le native advertising intégré dans la page web dérange moins par sa présence et intéresse davantage l’internaute à la recherche de contenu.

 

Quels sont les atouts des native ads ?

Plus de visibilité :

Les native ads sont plus discrets en s’adaptant aux chartes graphiques et éditoriales des sites. Elles se fondent dans le contenu web et, de ce fait, ne perturbent pas l’expérience de l’internaute. Cela permet donc de capter plus efficacement son attention.

Un contenu qualitatif :

L’éditorialisation de la publicité permet de proposer un contenu plus riche, créatif et varié que les publicités classiques.

Une audience qualifiée :

Grâce au ciblage pertinent et à sa visibilité, le native advertising permet d’atteindre les bons prospects avec un contenu de qualité. Ce qui entraîne donc un meilleur taux de conversion.

 

Le native advertising et le Where to Buy

Le native advertising propose donc une manière plus efficace d’atteindre des prospects qualifiés. Dans cette même dynamique, l’intégration d’une solution de Where to Buy au sein même des native ads prend tout son sens : la marque connecte directement ses clients à son réseau de distribution et rend l’acte d’achat simple et immédiat, grâce à l’intégration d’un call-to-action.

Par conséquent, les native ads ont pour vocation d’améliorer la notoriété de la marque tout en permettant à leurs consommateurs de trouver et d’acheter leurs produits plus facilement. 

 

Pour en savoir plus sur notre solution, vous pouvez dès maintenant accéder à notre livre blanc :

[button target=”_blank” hover_type=”default” text=”Télécharger le livre blanc” link=”https://www.clic2buy.com/livre-blanc-where-to-buy/” background_color=”#dd9933″ border_color=”#dd9933″ margin=”0px 0px 0px 200px”]