Skip links

Noël 2021 : 5 conseils concrets pour s’adapter aux intentions d’achat des Français

Cette année, toutes les études de consommation pointent vers le fait que les Français saisiront l’opportunité de profiter des Fêtes de fin d'année avec leur entourage. Mais que sait-on de leur budget et de leurs intentions d'achat ? Chez Click2Buy nous avons décrypté des études sur le sujet afin de vous aider à optimiser vos actions commerciales en vous adaptant au comportement des consommateurs !

Restez avec nous, nous avons un cadeau pour vous à la fin de cet article !

Le Black Friday, le début des achats de Noël ?

Habituellement, la majeure partie des achats des Fêtes de fin d'année débute avec le lancement du Black Friday. Ce qui permet aux Français de bénéficier des promotions liées à l'événement annuel. Toutefois, cette année, un tiers des consommateurs ont prévu de débuter leurs achats plus tôt. En effet, selon l'étude Yougov réalisée pour Havas, 36% des interrogés débuteront leurs achats de Noël en novembre, notamment avec le lancement du Black Friday, alors que 10% les ont déjà commencés.

Un chiffre qui se corrèle avec l'étude menée par King Jouet et Junior City sur le secteur du jouet avec 38% des parents qui prévoient d’anticiper l'achat des cadeaux Noël encore plus que d'habitude. 

En effet, contrairement aux autres années, les risques de pénurie sont plus importants à cause de l'impact de la crise sanitaire sur l'approvisionnement. Les consommateurs jugent donc préférable d'être encore plus prévoyants. Surtout que la pénurie peut engendrer une hausse des prix elle-même néfaste pour leur budget.

Alors n'hésitez pas à commencer vos actions commerciales plus tôt cette année pour vous garantir l'attention de ces acheteurs prévoyants : décor de vos vitrines, rayons dédiés, offres promotionnelles… 

Et surtout, tenez informés vos prospects de la disponibilité de vos produits ! Puisqu'ils ont besoin d'être rassurés sur ce sujet. Nous vous conseillons donc de mettre à disposition des utilisateurs directement sur votre site la liste des revendeurs chez lesquels votre produit est disponible.

Qu'en est-il du budget ?

Les finances des Français ont, elles aussi, été impactées par la crise sanitaire. Effectivement, d'après l'étude menée par Yougov, presque un quart des répondants déclarent que leur budget dédié aux Fêtes de fin d'année est limité par ce contexte. Ils envisagent d'attribuer 240€ en moyenne aux cadeaux de Noël. Rassurez-vous, toujours parmi les répondants à l'étude, un tiers ne se sentent pas limités et estiment qu'ils dépenseront environ 430€ tout secteur confondu !

Nous vous conseillons donc d'accompagner au mieux les consommateurs dans leurs dépenses et la gestion de leur budget. Pour cela, vous pouvez les avertir des promotions exceptionnelles que vous lancerez pour l'événement, mais surtout les communiquer bien en amont ! C'est une des clés pour vous garantir une place dans le budget des consommateurs. 

En effet, si ces derniers sont réticents quant à l'achat d'un de vos produits par rapport au coût que cela représente, les avertir en avance des offres promotionnelles liées à ce produit peut les convaincre de l'acheter. Plus précisément, il peut s'agir d'une réduction sur le produit, d'une offre de bienvenue ou de la livraison gratuite qui vous permettront de rentrer dans le budget des acheteurs. Mais cela peut aussi se traduire par une garantie avantageuse qui, par le biais de rassurer le consommateur, saura le convaincre de passer commande. 

Concernant le secteur du jouet, l'étude de King Jouet nous révèle que 70% des parents prévoient de dépenser un budget similaire aux autres années, soit une enveloppe de 131€ par enfant. Toutefois, ils sont 33% à envisager de réduire le nombre de jouets achetés contre 43% qui ne souhaitent pas diminuer la quantité de jouets à offrir. Ce changement pourrait être la conséquence de l'augmentation des prix du secteur ou de l'intention d'acheter des jouets locaux qui sont généralement plus chers !

L'impact du Covid sur les critères de choix des cadeaux

Nous vous en avions déjà parlé dans notre étude sur l'évolution des comportements d'achat pendant la crise sanitaire, de plus en plus de Français prennent conscience de l'impact de leurs habitudes de consommation sur la planète. 

C'est pourquoi le critère environnemental revient très souvent lorsque les Français sont interrogés sur leurs motivations d'achat. Le secteur du jouet n'y échappe pas, pour 16% des parents la dimension éco-responsable dans l'achat d'un jouet est un critère fondamental. A tel point qu'ils sont 14% à préférer payer plus cher pour acheter un jouet made in France.

king jouet

©LSA ©King Jouet ©Junior City

En dehors du secteur du jouet, la localité est également un critère de choix important pour 40% des 55 ans et plus, interrogés pour l’étude Yougov. 

Alors n'hésitez pas à mettre en avant l'origine de vos produits ou leur dimension éco-responsable si celle-ci est favorable ! Vous convaincrez ainsi les acheteurs soucieux de la situation environnementale. Toutefois, nous vous conseillons de proscrire le Greenwashing de vos stratégies commerciales qui risque d'impacter négativement vos ventes. Soyez honnêtes et transparents ! 

Ainsi, si vous ne pouvez pas proposer cet argument à vos clients, gardez à l'esprit que d'autres critères dans le choix d'un jouet comptent aussi : la dimension éducative (24%), l’aspect ludique (49%) et la jouabilité du produit par rapport à l'âge de l'enfant (52%). Préférez donc plutôt mettre en avant ces arguments !

Vous pouvez aussi devenir l'acteur d'une consommation plus responsable en proposant des produits circulaires à vos clients. C'est par exemple ce que fait l'entreprise lilloise Les jouets voyageurs qui propose la location de jouets, permettant ainsi d'allier loisirs adaptés à l'âge des enfants et préoccupations environnementales. Un mode de consommation écologique qui permet de renouveler régulièrement les jouets des enfants sans s'en encombrer (ou les jeter) lorsqu'ils ne sont plus utilisés. 

Ainsi, vous pouvez proposer de reprendre les jouets en bon état non utilisés de vos clients pour les proposer sur le marché de l'occasion !

Les jouets voyageurs

©Les jouets voyageurs

Les magasins toujours très appréciés pour l'occasion

Lorsque les Français sont interrogés sur leurs canaux d'achat préférés, ils laissent bien entendre que les magasins physiques sont irremplaçables ! En effet, selon l'étude Havas, 24% des interrogés restent exclusivement fidèles aux magasins physiques alors que seulement 16% donnent l'exclusivité au e-commerce, soit 9 points de moins que l'année passée. Ce qui peut notamment être renforcé par la crise sanitaire qui avait restreint l'accès des consommateurs aux magasins fin 2020.  

Parmi les Français interrogés, seuls 17% préfèrent le e-commerce afin d'éviter le contact avec les autres personnes dans un contexte où la Covid circule toujours. Un chiffre certainement lié à la vaccination et à l'assouplissement des mesures sanitaires qui devrait permettre aux magasins de voir leur trafic augmenter par rapport à l'année passée.

Les magasins offrent une expérience d'achat irremplaçable

Les magasins sont privilégiés par les consommateurs pour des raisons pratiques. En effet, 69% d'entre eux apprécient le fait de voir le produit en conditions réelles et de le toucher, et 28% en profitent pour bénéficier des conseils du vendeur. Alors n'hésitez pas à proposer le test en magasin et à communiquer dessus en ligne si vous cherchez à augmenter votre trafic web-to-store !

De plus, pour 38% des interrogés, ce canal est l'opportunité de s'immerger dans l'esprit et l’ambiance de Noël, et pour 37% de flâner devant les vitrines qui représentent une source d'inspiration. Ainsi, nous vous conseillons de ne pas négliger l'importance de vitrines et d’un magasin décorés pour attirer et inspirer les consommateurs ! Vous les toucherez ainsi sur le plan émotionnel grâce à cette expérience immersive et multiplierez vos chances de déclencher l'acte d'achat. 

Enfin, pour éviter que vos prospects soient frustrés par l'indisponibilité d'un de vos produits en magasin, nous vous conseillons de leur donner accès à cette information directement depuis votre site, e-commerce ou vitrine. Ainsi, les consommateurs sauront où acheter vos produits !

Le e-commerce favorisé pour sa praticité

Le e-commerce convainc quant à lui principalement pour les bonnes affaires proposées (63%) mais aussi pour le gain de temps (55%) et la praticité de ce canal (47%).

De plus, l'étude Havas nous montre que 43% des interrogés apprécient le e-commerce pour le large choix qu'il propose par rapport aux magasins. D'autant plus que ces produits sont susceptibles d'être mis en scène sur les réseaux sociaux, ce qui est très apprécié des jeunes. Ils sont 9% à déclarer que ces mises en situation les inspirent à tel point qu'ils prévoient d'acheter depuis les réseaux sociaux.

Comment les marques peuvent concilier digital et magasins physiques

Vous pouvez donc faciliter l'achat de vos produits directement depuis vos réseaux sociaux afin de multiplier vos chances de conversion. Sachez que ceci est également possible si vous ne détenez pas de site e-commerce ! En effet, avec une solution de Where to Buy vous pouvez rediriger les utilisateurs sur les sites e-commerce de vos revendeurs directement depuis vos communications digitales et/ou votre site vitrine

Sachez que la moitié des Français prévoient de mixer les canaux de distribution selon la typologie de produits qu'ils achèteront ! Ainsi, nous vous conseillons d'être présent sur chaque canal pour laisser au consommateur le choix de son mode d'achat selon le produit souhaité. 

D'autant plus que cette solution peut s'insérer à merveille dans une stratégie de web-to-store ! Effectivement, elle vous permet de tenir informés les consommateurs de la disponibilité de vos produits chez vos revendeurs online ou physiques ainsi que dans vos propres magasins. De cette manière vous générez davantage de trafic en magasin et supprimez la frustration liée à l’indisponibilité d'un de vos produits.

POUR VOUS AUSSI C’EST DÉJÀ NOËL, ET VOICI VOTRE CADEAU !

Pour conserver ces conseils, en découvrir davantage, et les partager avec vos équipes : nous vous avons préparé un guide pratique.